Accueil Société

Chassé-croisé: les embouteillages se forment sous la canicule

Ce week-end s’annonce le plus chargé de l’été sur les routes européennes.

Temps de lecture: 2 min

Les automobilistes affrontent, dès samedi matin, des conditions de circulation difficiles pour le traditionnel grand chassé-croisé de l’été entre juillettistes et aoûtiens, une situation encore compliquée par la canicule.

Dans le sens des départs, samedi est classé « noir » en France, rappelle Touring samedi matin, qui prévoit un pic de circulation vers 13h. Les ralentissements ne se sont cependant pas fait attendre : à 9h20 Bison Futé relevait déjà plus de 250 km de bouchons sur la France entière et les difficultés se faisaient ressentir tôt, notamment dans la vallée du Rhône où plusieurs bouchons se formaient dès l’aube sur l’autoroute du soleil (A7).

Pour cette journée classée noire par Bison Futé dans le sens des départs et orange dans le sens des retours, les conditions de circulation s’annoncent « extrêmement difficiles ». Il avait été recommandé de quitter l’Île-de-France avant 5h. Le trafic était également chargé en direction de l’ouest sur l’A10 vers Bordeaux, où il fallait 4h15 pour parcourir la distance entre Paris et Poitiers contre 2h30 habituellement.

Des bouchons partout en Europe

En Allemagne, en Suisse, en Autriche, en Italie et en Espagne, la circulation est également difficile dans le sens des départs ainsi que pour les retours samedi, annonce Touring.

La ministre française de la Santé, Agnès Buzyn, a appelé à être particulièrement vigilants pendant ce chassé-croisé, de protéger les enfants et de prendre de l’eau.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko