Accueil Sports Football Football belge Anderlecht

Ivan Santini après Anderlecht-Ostende (5-2): «Je ne sais pas combien je vais en marquer mais je vais faire de mon mieux»

Le Croate s’est offert un deuxième triplé sous la vareuse des Mauves. Une performance qui permet à Anderlecht de prendre provisoirement la tête du classement général.

Temps de lecture: 3 min

Dimanche après-midi, Anderlecht s’est largement imposé face à Ostende pour son premier match à domicile de la saison (5-2). Les Mauves ont pu compter sur leur duo d’attaquants en feu : Dimata s’est offert un doublé, Santini, un triplé.

Un deuxième triplé en deux matchs pour l’attaquant croate qui n’en revient toujours pas : « Je suis toujours surpris par ce qui s’est passé. Je vais continuer à bosser. Je ne sais pas combien je vais en marquer jusque-là fin de la saison mais je vais faire de mon mieux ». L’un des faits marquants de ce match, c’est la façon de choisir le tireur de penalty à Anderlecht. Santini s’est expliqué concernant ce petit jeu : « J’ai une bonne relation avec Nany (Dimata) et on a décidé de se partager les penalties cette saison. C’était le premier aujourd’hui et donc il fallait décider qui commencerait la série, c’est pour ça qu’on a fait un pierre-papier-ciseaux ».

Denis Appiah est, lui aussi, séduit par le rendement des deux attaquants anderlechtois : « C’est un beau duo d’attaquants. A l’entraînement, ils n’arrêtent pas. L’autre jour, Santini a peut-être raté 5 tirs sur les 26 qu’il a tentés ». Pour le défenseur des Mauves, le résultat est là aujourd’hui mais « les deux buts étaient évitables et on va y travailler ». « Le rythme était bizarre en première mi-temps à cause de la chaleur. On a trouvé notre rythme en seconde mi-temps. On a trouvé les espaces car on a senti qu’ils étaient fatigués » a-t-il ajouté.

Hein Vanhaezebrouck est satisfait du résultat mais n’est pas totalement convaincu par le jeu proposé en première mi-temps : « Après la victoire à Courtrai, on savait qu’on devait confirmer à domicile. La chaleur a causé et la victoire a mis du temps à se dessiner. On a contrôlé la première mi-temps mais on aurait dû être plus présent dans le rectangle. Après, on sort des vestiaires, on réussit à marquer rapidement deux fois mais on prend vite un goal aussi. Le troisième but nous a permis de continuer sur notre lancée ».

Les Côtiers ont été submergés

Du côté d’Ostende, après le penalty de Santini, l’équipe était complètement groggy. William Dutoit s’est retourné à cinq reprises dimanche après-midi : « C’est compliqué. On leur fait des cadeaux et ça fait mal. On perd des duels alors qu’on savait que c’était leur force. On a accusé le coup ». Le portier ostendais a été surpris par la tête de Santini : « Je ne peux rien faire sur son but, il est très présent dans le rectangle et il a profité de l’occasion. Santini et Dimata, ça va être le meilleur duo de la division ». Et d’ajouter, « ce n’est pas facile d’imposer son jeu à Anderlecht. On sait que la saison sera compliquée mais on va continuer notre travail. On doit trouver de nouveaux joueurs avec du caractère, c’est important ».

Gert Verheyen, nouvel entraîneur des Côtiers, reste confiant malgré la défaite : « Ce qu’on a montré ici à Anderlecht va nous faire gagner des matchs. C’est un déplacement difficile et on savait qu’on devait prendre des risques. Je peux vivre avec cette défaite ».

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Anderlecht

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb