Accueil Société

Canicule: une «excellente année» pour les vignes wallonnes... pour le moment

La canicule a avancé la maturité des raisins, les vendanges wallonnes sont avancées à septembre. Certaines parties de vignobles commencent à souffrir, des pieds de vigne meurent. Il est temps qu’il pleuve. Notre tournée générale.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 6 min

Du soleil en continu, de fortes chaleurs, une bénédiction pour les vendanges 2018 ? Pas certain. Un peu partout en Europe, les vignobles prennent un coup de chaud, que ce soit en Franche-Comté, dans le Sancerrois où même dans le Jura, où certains domaines voient jusqu’à 5 % de leurs pieds de vignes menacés. L’absence d’eau se fait sentir même dans des endroits improbables. Ainsi dans le Valais suisse où les viticulteurs ont la chance de pouvoir arroser leurs vignes, le vigneron Joël Briguet, qui règne sur 14 hectares de vigne entre Sion et Sierre, nous dit avoir dû arroser plus que d’habitude, du moins les parties du vignoble où les terres sont les moins profondes.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs