Accueil Société

Les policiers ne seront plus privés de petits boulots

Les policiers de terrain pourront dorénavant exercer une activité complémentaire. Un accès à d’autres professions qui soulève des questions pratiques et déontologiques.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Ils sont policiers mais aussi gérants de tables d’hôtes, grutiers, chargés de cours ou comptables et ne représentent encore qu’une infime partie du corps de police (les statistiques sur ce point font défaut). À l’avenir pourtant, les policiers à la double casquette devraient être nettement plus nombreux dans nos commissariats.

Une nouvelle disposition légale, qui entrera en vigueur dans les prochaines semaines, va en effet permettre aux auxiliaires et aux fonctionnaires de police de cumuler leur fonction avec un autre job ou avec une activité de bénévole.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par PAEME FREDERIC, mardi 7 août 2018, 15:49

    Je ne comprends plus : ils n'arrêtent pas de se plaindre qu'ils travaillent trop : horaires décalés, heures supplémentaires à cause de toutes ces manifs à gogo qu'il faut gérer, remplacer les gardiens de prison ...

  • Posté par Vigneron Gérard, mardi 7 août 2018, 16:28

    Vous n' êtes pas le seul à ne pas comprendre, avec en plus un taux d' absentéisme de + de 15% pour surmenage et burn out ….

  • Posté par VERDOODT-COLART Jean-Marie, mardi 7 août 2018, 12:39

    Et ils ont le temps d'occuper un autre emploi ?? Un travailleur "normal" qui fait un temps plein n'a pas (plus) beaucoup de temps libre pour autre chose que sa famille ou / et ses enfants.

  • Posté par LIENARD NORBERT, mardi 7 août 2018, 9:41

    Vous voyez qu il y a de l emploi ces malheureux sont obligés d en avoir plusieurs

  • Posté par Wathelet Michel, mardi 7 août 2018, 9:25

    Il n'y a pas assez de policiers pour faire leur travail de tous les jours, mais on va permettre à ces derniers de se disperser - chercher l'erreur.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs