Accueil Société

L’assistance voyage, le compagnon utile lorsque le Belge s’éloigne

Ce lundi, un séisme en Indonésie a forcé des centaines de touristes à évacuer les lieux. Dans ce genre de cas, l’assistance voyage offre généralement une précieuse couverture. Pour autant, elle n’est pas la panacée.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Forum Temps de lecture: 4 min

Le séisme en Indonésie et les accidents survenus ces derniers jours dans le massif du Mont-Blanc l’ont rappelé : les vacances peuvent finir tragiquement. Près de Lombok, où la terre a à nouveau tremblé dimanche, plus de 2.000 touristes ont été évacués de petites îles toutes proches. Certains ont dû longuement attendre des bateaux pour pouvoir être placés en lieu sûr.

Même lorsque l’issue n’est pas aussi terrible, ces imprévus rapatrient en deux temps trois mouvements des questions pratico-administratives dont les estivants avaient espéré pouvoir être quitte quelque temps. Et parmi celles-ci, celle des interventions financières éventuelles liées à des problèmes médicaux et autres retours anticipés.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Les boîtes noires s’invitent dans les voitures dès cette semaine

Les données de conduite au moment d’un accident devront être collectées dans une boîte noire. De nombreux dispositifs d’aide à la conduite deviennent également obligatoires. En Belgique, cette législation européenne s’appliquera aux nouveaux modèles à partir du 6 juillet. Et en 2024 pour toutes les voitures neuves.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs