Accueil Société

La vie de château d’eau, sous la canicule

Ce week-end, des habitants du Hainaut ont vu leur pression d’eau réduite à un mince filet. Une consommation trop importante mettait en péril l’approvisionnement du réseau. Visite guidée du château d’eau d’Herchie qui, samedi midi, était presque à sec.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Au milieu des champs roussis, sous un soleil de plomb, le château d’eau d’Herchies perce le ciel bleu. Vers 13h, ce lundi, Luc Brulard, surveillant pour la société wallonne des eaux, vérifie que tout est bien sous contrôle. Car le week-end a été animé. Vendredi soir, lorsque les équipes techniques qui assurent la gestion quotidienne des infrastructures terminent leur journée, elles avertissent Luc Brulard, de garde pour le week-end, que l’eau commence à manquer et que la vigilance est de mise.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Un nouveau code pénal présenté avant cet été, mais sans le féminicide

Le ministre de la Justice annonce vouloir passer la réforme du code pénal en première lecture avant l’été. Si celui-ci, vieux de plus de 150 ans, doit être dépoussiéré et mieux organisé, ses auteurs estiment qu’il faut être prudents avec la notion de féminicide, que certains souhaitent y intégrer.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs