Accueil Le choix de la rédaction

Jean-Pascal van Ypersele, 7 août 2003 dans «Le Soir»: «L’été va tuer 1.500 fois»

Records de température en vue, ce jeudi, en Belgique. La canicule s’intensifie. Vague de chaleur et pics de pollution devraient causer 1.000 à 1.500 décès dans le pays.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

(article paru le 7 août 2003)

Le mercure s’affole en Belgique, sous l’effet de la mousson africaine… Des maxima de 35 à 40º, ce jeudi, selon les prévisions de l’Institut royal météorologique. De quoi battre les records nationaux enregistrés en juin 1947 et en juillet 1921 (40º).

Au-delà des conséquences domestiques et économiques de la canicule, Jean-Pascal van Ypersele, professeur de climatologie et de sciences de l’environnement à l’Université catholique de Louvain (UCL), relève le probable bilan sanitaire de la vague de chaleur en cours : au moins 1.000 à 1.500 morts en Belgique, assure-t-il.

Des personnes âgées, pour la plupart, ou affaiblies par la maladie. Victimes de défaillances cardiaques ou respiratoires, sous l’effet conjugué des hautes températures et des concentrations élevées d’ozone dans l’air ambiant.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Jaspers Marie, mardi 7 août 2018, 10:59

    Il est consternant que Jean-Pascal van Ypersel n'ait pas été écouté le 7 août 2003! Mais partout c'est l'argent qui prime jusqu'à construire des monstres des mers qui, sans scrupule ,mettent la planète plus en danger que la pollution engendrée par l'usage de voitures individuelles par exemple! Un merci infini à Monsieur van Ypersel de continuer à jouer les Don Quichotte dans un monde dépourvu de réflexion et de sens civique le plus élémentaire! Ce qui est vrai pour les monstres marins qui font les fortunes indécentes de quelques uns est vrai pour tous les objets connectés qui exploitent sans vergogne les pays pauvres en leur prenant les métaux précieux et les terres rares non renouvelables dont ils ont besoin et qui, de plus, doivent subir les dégâts de santé engendrés par nos objets connectés jetés dans les poubelles qui sont expédiées au bout du monde! A lire : "Le désastre de l'école numérique", Ph. Bihoux, ed.Seuil. Nous vivons dans l'abondance avec des quantités de gadgets sans nous préoccuper que ce soit au détriment de gens qui meurent de faim! Il y a des priorités qui ne sont pas respectées et qui n'affleurent même pas à l'esprit de tous les constructeurs et industriels, qui ne voient que les fortunes qu'ils pourraient construire et construisent.Le nombre de milliardaires croit de manière exponentielle!Les très nombreux nouveaux milliardaires se "paient" des îles en Bretagne, aux Bahamas, par exemple (lire sur Internet "La famille Mulliez").Ces faits sont, tout simplement révoltants et couverts par les politiques les plus haut placés qui pourraient changer le cours des choses mais ne le font pas car ils craignent de s'attaquer au pouvoir de "l'argent" et en bénéficient eux-mêmes!!!Un monde immoral couvert par des lois qui le sont tout autant!!!

Aussi en Le choix de la rédaction

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs