Agression homophobe à Gand, deux suspects interpellés

Agression homophobe à Gand, deux suspects interpellés

Unia a décidé de saisir sa propre juridiction à la suite de l’agression d’un couple homosexuel lundi à Gand, a indiqué mardi midi le Centre interfédéral pour l’égalité des chances. Celui-ci va prendre contact avec le parquet et la police, qui mènent l’enquête. Deux suspects ont été interpellés.

Un couple homosexuel, un Américain et un Italien qui vivent à Gand, a été violemment attaqué rue de la Scandinavie lundi par deux inconnus. L’une des deux victimes a dû être hospitalisée. Le ministère public a ouvert une enquête et deux suspects ont été interpellés, a indiqué mardi midi le parquet de Flandre orientale.

« Face à l’acceptation croissante de l’homosexualité dans le débat public, on assiste à un durcissement de l’homophobie chez certains », déplore Unia. L’organisme attend dans un premier temps la confirmation qu’il s’agit bien d’une agression à caractère homophobe, une circonstance aggravante aux violences perpétrées.

26 dossiers

« Nous allons également contacter les deux victimes afin de leur proposer de les accompagner tout au long de la procédure judiciaire, si celles-ci désirent porter plainte », précise Michaël François, porte-parole d’Unia.

L’organisation a ouvert l’année passée 26 dossiers concernant des insultes en rue, des faits de harcèlement de voisinage, des agressions verbales et/ou physiques dans l’espace public, etc. en raison de l’orientation sexuelle.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous