Accueil Culture Cinéma Les sorties cinéma

Fleuve noir Un thriller glauque et malsain

D’Erick Zonca, avec Vincent Cassel, Romain Duris, Sandrine Kiberlain, Élodie Bouchez, Charles Berling, 113 mn.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 2 min

Quand Dany Arnault, un adolescent d’apparence tranquille, disparaît soudainement, le commandant François Visconti (Vincent Cassel), un policier usé et désillusionné, mène l’enquête. Lorsque Yan Bellaile (Romain Duris), professeur particulier de Dany, apprend la disparition de son ancien élève, il s’intéresse de très près à l’enquête, et propose ses services au commandant. Une aide qui va très vite devenir suspecte aux yeux de Visconti…

En adaptant Une disparition inquiétante de l’Israélien Dror Mishani, Erick Zonca livre un thriller glauque qui met le spectateur profondément mal à l’aise dès les premiers instants. Tout commence par le personnage de Vincent Cassel, alcoolique, complètement paumé, malsain. Ces caractéristiques, il les imprègne sur tout le film. Erick Zonca explore en fait le côté pathétique de ses personnages d’une manière presque fascinante. Car Cassel n’est pas le seul à respirer le malaise.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Les sorties cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs