Accueil Monde Afrique

RD Congo: qui sont les candidats d’opposition à la présidentielle?

Ce mercredi, c’est la date butoir pour le dépôt des candidatures à la présidentielle en République Démocratique Du Congo. Portrait des quatre ténors de l’opposition et des quatre outsiders de la campagne.

Portrait - Journaliste au service Monde Temps de lecture: 5 min

A côté de Ramazani Shadary, l’ex-ministre de l’Intérieur nommé par Joseph Kabila comme candidat de la majorité, les candidats de l’opposition ont toutes leurs chances. Portraits.

Jean-Pierre Bemba

BELGAIMAGE-138500353
Belga.

Jean-Pierre Bemba, 55 ans, fils de l’homme d’affaires, aujourd’hui décédé, Jeannot Bemba Saolona, qui gérait les affaires du président Mobutu, est le « joker », l’élément imprévu de la course à l’élection. L’institut de sondage Berci le crédite de 20 % des intentions de vote. C’est à la surprise générale qu’en juin dernier, Bemba a finalement été libéré après avoir été détenu durant dix ans à La Haye, la Cour pénale internationale le tenant pour responsable des exactions commises par ses troupes envoyées en République centrafricaine. La semaine dernière, Bemba est enfin retourné dans son pays où il est toujours sénateur. A Kinshasa, soutenu son parti le Mouvement pour la libération du Congo, il a déposé un dossier de candidature en règle, en plaidant pour une candidature unique de l’opposition.

S’il ne fut pas inquiété, l’ancien vice-président fut cependant empêché de dormir dans la résidence familiale, jugée trop proche du QG de Kabila…

Moïse Katumbi

Reporters_24489543
Reporters.

L’ancien gouverneur du Katanga a longtemps fait la course en tête. Depuis deux ans cependant, Katumbi vit en exil, multipliant les contacts internationaux au départ de la Belgique où il compte de solides appuis. S’il a quitté le Congo, c’est parce qu’il redoutait des tentatives d’assassinat et aussi les foudres d’une justice aux ordres. Sa très réelle popularité est fondée sur le bon souvenir qu’il a laissé au Katanga comme gouverneur, gardant un contact direct avec la population et multipliant des travaux d’utilité publique.

L’irrésistible ascension de Katumbi est celle d’un homme doué pour les affaires, qui avait fait fortune en Zambie avant de rentrer au Katanga. Sa popularité repose aussi sur le fait qu’il est le patron du Tout-Puissant Mazembe, le grand club de football de Lubumbashi. Le point faible de Katumbi, exploité par ses adversaires, c’est sa nationalité : son père est enterré en Israël et lui-même possède un passeport italien.

Vital Kamerhe

RTS1WCAC
Reuters.

Originaire de Bukavu, Vital Kamerhe, alors qu’il présidait l’Assemblée nationale au nom de la majorité présidentielle, était sans doute le plus connu voire le plus populaire des Congolais, car il s’exprimait parfaitement dans les quatre langues du pays. Fils d’un ancien fonctionnaire aux mutations fréquentes, il était aussi à l’aise à l’Est qu’à l’Ouest et sa verve était très appréciée à Kinshasa. Intelligent, excellent orateur, politique expérimenté, Kamerhe fut longtemps considéré comme le dauphin potentiel de Joseph Kabila, jusqu’à ce que, poussé par l’ambition et l’impatience, il rompe avec le Raïs. Passé à l’opposition, il lança son parti l’UNC, Union pour la nation congolaise et participa aux élections de 2011, dénonçant de nombreuses irrégularités. Malgré ses talents politiques et son éloquence, l’opinion, le sachant désargenté, soupçonne toujours Kamerhe d’être capable de renouer un jour avec Kabila…

Félix Tshisekedi

belgaimage-136072966-full
Belga.

En signant les accords de la Saint-Sylvestre, fin décembre 2016, Etienne Tshisekedi espérait aussi mettre en selle son fils Félix Tshilombo, pressenti pour devenir Premier ministre. La disparition du vieux leader, en février 2017, bouleversa tous les calculs et beaucoup de Congolais reprochent à Felix, absorbé par la politique, de ne pas s’être assez soucié du rapatriement du corps de son père, qui repose toujours dans un funérarium d’Ixelles.

Peu connu au Congo voici deux ans, Félix a cependant réussi à s’imposer comme une personnalité politique crédible et l’institut Berci le crédite de 26 % des intentions de vote. Sa popularité repose sur les voix des Kasaïens. Ses détracteurs d’hier reconnaissent que, face à Kabila et aux tentatives de séduction du pouvoir, Felix a tenu bon et continué à structurer un parti, l’UDPS (Union pour la démocratie et le progrès social) initialement constitué autour de la personnalité charismatique de son père.

Adolphe Muzito

d-20081012-WAU522

Cet ancien Premier ministre est un militant de la première heure du Palu (Parti lumumbiste unifié) et disciple du « patriarche » Antoine Gizenga, demeuré fidèle à Joseph Kabila en souvenir du combat commun mené avec son père, Laurent Désiré. Intellectuel actif, Muzito publie régulièrement des chroniques dans la presse et des plans de relance pour le Congo.

Noël Tshiani

IMG_0426
D.R.

Originaire du Kasaï oriental, Noël Tshiani Muandamwita a longtemps espéré pouvoir puiser dans l’héritage électoral d’Etienne Tshisekedi. Banquier de formation, vivant à Washington, il a, pour le compte de la Banque mondiale, élaboré les plans de redressement de plusieurs économies africaines. Il a aussi élaboré un plan complet, orthodoxe, pour le redressement du Congo.

Martin Fayulu

Fondateur du parti ECIDE (Engagement pour la citoyenneté et le développement), ce député national est issu du milieu des affaires. Kinois d’origine, il a étudié l’économie en France et aux Etats Unis avant de faire carrière au sein de l’entreprise Exxon Mobil. Populaire à Kinshasa, il est en première ligne des manifestations organisées par les laïcs chrétiens.

Freddy Matungulu

belgaimage-2989162-full
D.R.

Passé par Harvard, il a suivi le parcours des économistes internationaux, n’interrompant sa carrière au Fonds monétaire international que pour devenir ministre de l’Economie en RDC. Cet homme intransigeant, confronté aux « petits arrangements » du régime, préféra regagner les sphères internationales, contribuant aux plans de redressement de plusieurs pays africains.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Afrique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs