Accueil Monde Amériques

L’«attentat» contre Maduro est une «farce», déclare l’opposant en exil Julio Borges

Nicolas Maduro accuse l’opposant d’être impliqué dans l’explosion de drones près de la tribune présidentielle lors d’un défilé militaire à Caracas samedi.

Temps de lecture: 1 min

L’opposant vénézuélien en exil Julio Borges, ancien président du Parlement, a qualifié mardi de « farce » l’« attentat » dont le président Nicolas Maduro dit avoir été la cible à Caracas.

Mis en cause par M. Maduro qui l’accuse d’être impliqué dans cet incident survenu samedi, M. Borges lui a répondu directement sur Twitter. « Ni le pays ni le monde ne croient à ta farce de l’attentat », a-t-il écrit. « Nous savons tous que c’est un montage pour nous poursuivre et pour nous condamner, nous qui nous opposons à ta dictature. »

Selon les autorités vénézuéliennes, deux drones chargés chacun d’un kilo de C4, un puissant explosif militaire, ont explosé à proximité de la tribune présidentielle lors d’une parade militaire samedi à Caracas, blessant sept soldats.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

23 Commentaires

Sur le même sujet

Aussi en Amériques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une