Accueil Société

Agression d’un couple homosexuel: un des suspects risque une peine de deux ans de prison

Si le caractère homophobe des faits est reconnu, la peine maximale encourue sera doublée.

Temps de lecture: 1 min

L’homme qui a été interpellé mardi après l’agression d’un couple homosexuel à Gand a été placé sous mandat d’arrêt, rapporte le parquet de Flandre orientale. Il risque une peine de deux ans de prison pour coups et blessures ayant entraîné une incapacité de travail. Si le caractère homophobe des faits est reconnu, la peine maximale encourue sera doublée. La femme qui avait été interpellée a elle été libérée sous conditions.

Les deux suspects, un homme de 23 ans de nationalité bulgare et une femme de 21 ans de nationalité croate, ont comparu mercredi devant le juge d’instruction. Ce sont des voisins des victimes, deux hommes de 59 et 46 ans.

Ils s’en sont pris au couple homosexuel lundi après-midi dans la Scandinaviëstraat, à Gand. L’une des victimes a été frappée avec un objet en métal et des insultes homophobes auraient été proférées.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

Sur le même sujet

Aussi en Société

Un nouveau code pénal présenté avant cet été, mais sans le féminicide

Le ministre de la Justice annonce vouloir passer la réforme du code pénal en première lecture avant l’été. Si celui-ci, vieux de plus de 150 ans, doit être dépoussiéré et mieux organisé, ses auteurs estiment qu’il faut être prudents avec la notion de féminicide, que certains souhaitent y intégrer.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko