Accueil Monde Amériques

Argentine: Ofelia Fernández, la révolte adolescente des pro-IVG

La jeune femme de 18 ans incarne à elle seule la ténacité des mouvements féministes qui ont donné ces deux dernières années un élan déterminant à la revendication du droit à l’avortement. Après l’approbation de ce droit par les députés, les sénateurs s’y sont opposés la nuit dernière.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe au service Monde Temps de lecture: 4 min

Elle ne demande pas la légalisation de l’avortement. Elle l’exige. À 18 ans, Ofelia Fernandez incarne à elle seule « la revolución de las hijas », la révolution des filles, qui exalte l’Argentine. Après l’Irlande en mai, c’était au tour de cet autre pays catholique et conservateur, patrie du pape François, de décider si oui, ou non, l’IVG sera enfin légalisée. Les sénateurs ont tranché la nuit dernière : c’est non – alors que les députés avaient voté pour au mois de mai.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Van Steen Willy, jeudi 9 août 2018, 10:05

    Ce serait si simple en matière d'avortement d'exclure les hommes des débats, ils sont si peu concernés!!

Aussi en Amériques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs