Accueil Opinions Éditos

Le divorce voudrait se préserver un peu plus de la morale

Un comité d’experts recommande de conférer aux notaires la compétence de prononcer un divorce.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Forum Temps de lecture: 3 min

Ces deux-là se sont aimés. Les années ont passé, belles et moins belles. Et puis un jour, ils ont décidé de divorcer. Ils ont partagé au mieux leurs biens, de telle sorte que nul ne soit lésé.

Et chacun a continué sa route. Apaisé.

À l’heure actuelle, c’est le juge qui prononce le divorce selon une série de modalités qui dépendent de la manière dont les époux abordent leur séparation. Les parties doivent comparaître pour se prêter à une ultime tentative de conciliation. S’il y a consentement mutuel, la comparution peut confiner à la formalité.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Bihin Jean-Paul, jeudi 9 août 2018, 17:39

    Tout ce qu'on peut faire pour apaiser des situations potentiellement conflictuelles est bon à prendre. Après, il y a les enfants...Ils ont aussi droit à une vie apaisée et il faut espérer que les nouvelles procédures leur seront également favorables...

  • Posté par Francis Loicq, jeudi 9 août 2018, 13:58

    La "simplification" est de fait le principe de légitimation utilisé par les "néo-libéraux" pour supprimer ce qu'il reste de la démocratie libérale et sociale-libérale. La séparation des pouvoirs, va elle aussi disparaître à terme, avant celle de l'ETAT de droits. Bonjour les dégâts...

  • Posté par Bricourt Noela, jeudi 9 août 2018, 10:40

    Tout comme l'arbitrage, c'est une forme de privatisation de la Justice .

  • Posté par Remacle José, jeudi 9 août 2018, 8:48

    Reste que, pour moi, le divorce est un échec! La question est donc: que peut-on faire pour l'éviter?

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs