Accueil Sports Athlétisme Euro - Mondiaux

Euro d’athlétisme: pour les Borlée, ce sera deux sans trois

Pour la première fois depuis les Jeux de Londres, Jonathan et Kevin Borlée disputeront ensemble une grande finale. Avec un chrono de 44.87, le premier a réussi son meilleur temps depuis 2015. Dylan, lui, a coincé.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Dix ans après avoir percé sur la scène internationale en atteignant, à tout juste 20 ans, les demi-finales du 400 m des JO de Pékin avant d’emmener le relais 4 x 400 m vers la 5e place (qui allait devenir la 4e après la disqualification des Russes pour dopage), ils sont toujours là. Jonathan et Kevin Borlée qui, durant toutes ces années, ont tutoyé les sommets mais aussi connu des coups durs, n’ont jamais rien pris pour argent comptant ni baissé les bras. Et c’est grâce à leur éthique de travail, leur souci du détail, leur recherche constante de la perfection et, n’ayons pas peur de le dire, leur courage et leur résilience, qu’ils disputeront ce vendredi tous les deux la finale de l’Euro de Berlin. Une première en commun depuis 2012 et la si frustrante finale olympique de Londres. A 30 ans, vous aurez fait le calcul.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Euro - Mondiaux

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs