Accueil Culture Livres

Hubert Haddad monte un film

« Casting sauvage » cherche des figurants et trouve la douleur.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

A l’arrière-plan du dernier roman d’Hubert Haddad, un soir sanglant de novembre 2015 à Paris, le 13. Damya avait rendez-vous avec un garçon à une terrasse de brasserie. Amir, rencontré par hasard, retrouvé de la même manière, semblait décidé à consolider une relation encore fragile. Elle lui aurait peut-être parlé du rôle de Galatée qu’elle devait tenir, nue et presque immobile pour mieux mettre en évidence des mouvements lents de danseuse, dans une production en cours. L’idylle a tourné court, l’adresse ayant été mal, ou trop bien choisie, Damya y a laissé, outre ses illusions amoureuses, l’usage d’un genou et sa carrière artistique.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs