Accueil Sports Autres sports Judo

Toma Nikiforov avant le GP de Budapest: «J’ai faim de victoires»

Trois mois et demi après son sacre continental en moins de 100 kilos à Tel-Aviv (Isr), Toma Nikiforov remonte sur un tatami de compétition à l’occasion du Grand Prix de Budapest (Hon) qui recense dix judokas belges de ce vendredi à dimanche.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

« Ce sera ma première sortie officielle depuis mon titre et je sais déjà que le regard des autres a changé. Je le sens en stage ou lors du dernier interclubs en Allemagne. Je laisse le stress et la motivation aux autres, je veux prouver que je suis bien le patron, le N.1… »

Un interclubs qui lui a coûté sa participation au G.P. de Zagreb il y a quinze jours qui devait servir de tournoi de reprise : « J’ai reçu un coup direct sur le genou. Après le ‘mate’ de l’arbitre, je suis sûr que mon adversaire l’a fait exprès… »

« TOKYO TOUS LES JOURS »

Repos, kiné et finalement deux infiltrations pour se présenter à la Laszlo Papp Arena en pleine possession de ses moyens : « Je suis en manque de judo. J’ai faim. C’est, en principe, ma seule sortie avant les mondiaux de Bakou en Azerbaïdjan à la fin septembre. L’occasion… »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Judo

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs