Accueil Société Régions Brabant wallon

Nos égouts se laissent trop désirer

Comment raccorder les maisons aux collecteurs pour améliorer l’efficacité de l’épuration des eaux ? Exemple avec trois initiatives communales à la pointe dans ce secteur.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 6 min

Le constat a été posé par l’Intercommunale du Brabant wallon (IBW) dont les agents ont constaté, ces dernières années, une baisse constante de l’efficacité de l’épuration dans ses stations suite à la présence accrue d’eau de pluie. Une manière de remédier à ce problème, c’est de s’assurer que les habitations, nouvelles et anciennes, sont effectivement raccordées à l’égouttage de leur commune, lui-même relié à un collecteur de l’IBW, afin que les eaux usées à traiter soient plus « chargées ».

Comment ? En connaissant mieux l’état du réseau d’égouttage. L’IBW dispose de 92 % d’informations sur ses propres ouvrages (sur près de 380 km), mais seuls 18 % des 2.268 km d’égouttages communaux sont cartographiés avec suffisamment de précision. Le Contrat de rivière de la Dyle et de la Gette organisait ainsi, ce jeudi, une journée d’étude sur cette question. L’occasion de mettre en avant trois initiatives communales à la pointe dans ce secteur.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Brabant wallon

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs