Accueil Monde États-Unis

Affaire Skripal: la Russie menace les Etats-Unis

La Russie va répondre aux sanctions économiques américaines par tous les moyens, si nécessaire.

Temps de lecture: 1 min

La Russie considérera comme une «déclaration de guerre économique» l’adoption d’une possible deuxième salve de sanctions américaines et y réagira avec tous les moyens à sa disposition, a averti vendredi le Premier ministre russe.

Les Etats-Unis ont annoncé jeudi de nouvelles sanctions économiques visant la Russie en lien avec l’empoisonnement d’un ex-espion russe à l’agent innervant Novitchok au Royaume-Uni, et évoqué la possibilité d’une deuxième vague de sanctions «draconiennes» dans le futur.

«Si suivent des choses comme l’interdiction des activités de telle ou telle banque ou de l’utilisation de telle ou telle monnaie, il faudra nommer les choses clairement: c’est une déclaration de guerre économique», a déclaré le Premier ministre russe Dmitri Medvedev, cité par l’agence de presse Interfax.

«Et il nous faudra absolument répondre à cette guerre. Par des méthodes économiques, par des méthodes politiques, et si nécessaire, par d’autres moyens», a poursuivi M. Medvedev. «Nos amis américains doivent le comprendre».

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Van Obberghen Paul, vendredi 10 août 2018, 11:57

    Bien sûr Donald Trump ne pense pas un seul instant que la Russie pourrait répliquer "par tous les moyens disponibles" à ses sanctions. Vraiment? Il est intéressant de noter que la 1ère victime d'une riposte éventuelle sera évidemment l'Europe. Doit-on en déduire que Donald Trump cherche à affaiblir (encore plus) l'Europe en provoquant une guerre économique avec la Russie?

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une