Accueil

Billy Rick exécuté au Tennessee

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le Tennessee a procédé jeudi à l’exécution par injection létale de Billy Ray Irick, 59 ans. Il s’agissait de la première exécution dans cet Etat depuis 2009.

Il avait été condamné à la peine de mort après le meurtre et le viol d’une fillette de 7 ans, Paula Dyer, dont il était le baby-sitter. Ses avocats le décrivaient comme un homme habité par des troubles mentaux. Ses défenseurs ont tenté jusqu’au bout d’empêcher l’exécution par injection de trois produits, dont le controversé Midazolam. Ils soutenaient qu’il s’agissait d’un acte de barbarie.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs