Accueil Culture Musiques

Nick Cave, entre tendresse et chaos

« Nick Cave l’intranquille » est la première biographie réalisée en français du chanteur australien de 60 ans. Entre ombre et lumière, l’artiste complet va au plus profond de l’âme humaine.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

Nick Cave sera-t-il un jour un artiste populaire ? Pas sûr ! Même s’ils sont nombreux aujourd’hui à le ranger aux côtés de ses idoles Johnny Cash, Leonard Cohen ou Bob Dylan, et à aller le voir dans des salles de plus en plus grandes, Nick Cave reste un personnage insaisissable, un sombre « homme en noir » traversé en permanence de fulgurances et de douleurs qui ne feront jamais de lui un artiste facile.

Le succès en 1996 de son album Murder Ballads qui comprenait le hit « Where the Wild Roses Grow » en duo avec Kylie Minogue et « Henry Lee » en compagnie de sa compagne de l’époque, PJ Harvey, n’a pas changé grand-chose. Le très doux et épuré The Boatman’s Boat et le Best Of de ses albums de 1984 à 1997 en compagnie des Bad Seeds, ont certainement permis à un nouveau public de le découvrir mais cela n’a en rien modifié l’image sombre du ténébreux géant australien toujours en proie à ses nombreux démons.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs