Accueil Sports Football Football belge

Anderlecht s’impose difficilement à Charleroi et rejoint Bruges en tête du championnat

C’était le premier choc de la saison ce dimanche entre les deux Sporting. Et c’est Anderlecht qui s’est finalement imposé sur le terrain de Charleroi (1-2)

Vidéo - Temps de lecture: 3 min

Grâce à son duo d’attaque, Anderlecht s’est imposé 1-2 dimanche à Charleroi dans le cadre de la 3e journée du championnat de Belgique.

Après un début de match assez dense mais stérile en opportunités, c’étaient les Carolos qui se procuraient la première vraie occasion de la rencontre au quart d’heure. Rezaei s’infiltrait dans le rectangle et remettait en retrait pour Rezaei qui fusillait Didillon. Le gardien français des Bruxellois y allait d’un joli réflexe pour sortir le cuir (15e).

© News
© News

Charleroi gaspille, un penalty pour Anderlecht

Les petites opportunités s’enchaînaient pour les Carolos, mais Baby (28e) puis Rezaei (33e) manquaient d’ouvrir le score.

Peu après la demi-heure, les Mauves se procuraient leur première occasion de la rencontre grâce à un coup franc millimétré de Trebel qui atterrissait sur la tête de Dimata. Ce dernier, pourtant seul, manquait sa reprise de la tête face à Mandanda (36e).

Le Sporting carolo prenait l’avantage quelques instants plus tard. Benavente effaçait toute la défense bruxelloise avant de centrer en retrait pour Rezaei, qui ne se faisait pas prier pour ouvrir le score (1-0, 40e).

Alors que les Mauves semblaient sonnés, ces derniers bénéficiaient d’un penalty après un accrochage de Mandanda sur Dimata, lancé en profondeur sur le côté du grand rectangle. Une faute inutile qui était confirmée par le VAR. Dimata se faisait justice lui-même et permettait aux Bruxellois de revenir au score juste avant la pause, contre le cours du jeu (1-1, 45e+2).

Dimata égalise sur penalty © Belga
Dimata égalise sur penalty © Belga

Baby se loupe, pas Santini

En début de seconde période, Baby loupait l’occasion de rendre l’avantage aux Zèbres sur un second ballon après un coup franc. Mais seul face à Didillon et excentré au petit rectangle, il manquait l’immanquable en croisant trop sa frappe (54e).

Peu après l’heure de jeu, c’est toutefois les Mauves qui prenaient l’avantage grâce à un but de Santini, son 7e de la saison. L’attaquant profitait d’une erreur de la défense carolo, avec presqu’un autobut de Martos sur un tacle glissé, pour pousser le ballon au fond des filets (1-2, 64e).

Une erreur des Carolos profite aux Mauves © Belga
Une erreur des Carolos profite aux Mauves © Belga

Les petites occasions s’enchaînaient dans ce match rythmé et physique, mais sans succès. En fin de match, Mandanda sauvait les meubles devant Dimata, et dans l’autre sens, Didillon faisait la parade sur un coup franc de Grange. Le score ne changeait plus, malgré la sortie sur civière de Cobbaut (83e).

Avec cette victoire contre un Charleroi qui n’a pourtant pas démérité, le Sporting d’Anderlecht poursuit son sans-faute et rejoint le peloton de tête au classement avec 9 points en trois matches. Les Zèbres font du surplace avec 3 unités.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet (2)

Aussi en Football belge

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb