Accueil Sports Football Football belge Standard

Le Standard en quête de solutions offensives

Depuis dix ans, et à l’exception du 9 sur 9 signé par Guy Luzon en 2013-2014, le Standard a toujours autant de peine à entrer mathématiquement dans la compétition. Cinq points après trois matches, c’est la moyenne de la décennie. Mais ce n’est certainement pas cela qui va rendre le sourire au staff du Standard qui, avec deux rencontres à domicile, avait le droit d’espérer une meilleure récolte.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Coincé entre la rencontre aller et le retour du troisième tour préliminaire de la Ligue des champions, la visite du Cercle avait tout du match piège pour la formation principautaire. Parce que, sur papier, les hommes de Michel Preud’homme présentaient plus d’atouts en leur faveur face à une équipe dont «  le projet est de prendre 30 points  » comme l’a rappelé son coach. Parce que, trois jours après une très belle prestation contre l’Ajax, certains pouvaient se voir plus beaux qu’ils ne le sont. Parce que trois jours avant de se déplacer aux Pays-Bas, la tentation de lever le pied aurait pu être présente.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Standard

«Ce serait dommage de ne pas croire au Top 4»

Arnaud Bodart, qui a connu les galères la saison passée, ne veut pas que celles-ci freinent les ambitions du Standard. Mais il sait qu‘une qualification pour les Playoffs passera par plus de régularité dans les résultats.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs