Euro d’athlétisme de Berlin: avec ses six médailles (dont trois en or), la Belgique est 5e au tableau des médailles

Nafi Thiam en or © Belga
Nafi Thiam en or © Belga

Elle aura réussi le Grand Chelem en plein air. Championne olympique 2016 à Rio, championne du monde 2017 à Londres, championne d’Europe 2018 à Berlin, à 23 ans, Nafissatou Thiam plane sur l’heptathlon qu’elle a remporté vendredi à l’issue de la 2e journée qui l’a vu renverser une situation certes pas compromise, loin de là, mais compliquée au premier jour après des débuts difficiles.

Samedi, le relais 4X400m a conservé son titre de champion d’Europe. Au sommet international depuis 2008 et les Jeux olympiques de Pékin, les protégés de Jacques Borlée ont conquis dans le stade mythique des Jeux de Berlin 1936 une dixième médaille pour leur dixième anniversaire au plus haut niveau mondial et leur 21e finale. C’est leur troisième titre européen dans un chrono, qui plus est, sous les 3 minutes. Dylan Borlée, Jonathan Borlée, Jonathan Sacoor et Kevin Borlée ont bouclé les quatre tours de piste en 2:59.46, soit le meilleur temps européen de l’année. Kevin et Jonathan sont ainsi montés ensemble sur le podium. Encore. Ils y étaient déjà sur 400m en individuel pour la première fois de leur carrière. Kevin Borlée a pris l’argent, son 3e métal international, Jonathan Borlée le bronze, sa première médaille individuelle dans de grands championnats internationaux, lui qui fut à quatre reprises dans le top 5.

La semaine berlinoise s’est achevée dimanche par l’or décroché par Koen Naert, 28 ans, sur le marathon en 2h59.51., son meilleur temps, le record des championnats et le premier titre noir-jaune-rouge européen au marathon depuis Karel Lismont en 1971.

La semaine berlinoise avait déjà été brillamment lancée par Bashir Abdi qui a surpris dans la chaleur d’un soir sur 10.000m allant chercher la médaille d’argent dans une course où Soufiane Bouchikhi a terminé 6e.

Sans un pas de travers au moment de se rabattre en début de 5.000m, Isaac Kimeli aurait conservé sa 5e place sur la piste samedi sans être disqualifié.

Hanne Claes - sur 400m haies et avec les Belgian Cheetahs dans le relais 4X400m - est allée chercher la 4e place à deux reprises. Elle aura disputé sa course sur les haies, le soir des séries du relais démontrant toute son envie de porter ce projet auteur d’un nouveau record de Belgique (3:27.69) et qui se place sur les rails, espère-t-elle, des JO de Tokyo 2020.

Question top 8, Ismail Debjani a assuré le sien (8e) sur 1.500m.

Jonathan Sacoor (4X400m), 18 ans, Michael Obasuyi (110m haies), 19 ans ce dimanche, Eliott Crestan (800m), 19 ans, Manon Depuydt (200m), 21 ans, Renée Eykens (800m), 22 ans, Hanne Maudens (heptathlon), 21 ans, Elise Vanderlest (1.500), 20 ans, Noor Vidts (heptathlon), 22 ans, Margo Van Puyvelde (400m, 4X400m), 22 ans, c’est la nouvelle génération qui fait déjà le plein d’expérience chez les seniors. De bon augure pour le prochain rendez-vous européen à Paris, en 2020.

Il n’aura manqué sur la photo que Thomas Van der Plaetsen, le champion en titre au décathlon contraint à l’abandon au premier jour, touché au pied gauche.

Le tableau des médailles à Berlin : la Belgique 5e

Le tableau des médailles à l’issue des championnats d’Europe d’athlétisme qui se sont achevés dimanche à Berlin, Allemagne:

Or / Argent / Bronze / Total

1. Grande-Bretagne 7 5 6 18

2. Pologne 7 4 1 12

3. Allemagne 6 7 6 19

4. France 3 4 3 10

5. BELGIQUE 3 2 1 6

. Grèce 3 2 1 6

7. Biélorussie 3 1 3 7

8. Norvège 3 1 1 5

9. Espagne 2 3 5 10

10. Ukraine 2 3 2 7

11. Portugal 2 0 0 2

12. Pays-Bas 1 3 4 8

13. Turquie 1 2 2 5

14. Suède 1 2 1 4

. Suisse 1 2 1 4

16. Italie 1 1 4 6

17. Lituanie 1 0 1 2

18. Israël 1 0 0 0

. Croatie 1 0 0 0

20. Tchéquie 0 2 1 3

21. Azerbaidjan 0 1 0 1

. Bulgarie 0 1 0 1

. Slovaquie 0 1 0 1

24. Autriche 0 0 2 2

25. Estonie 0 0 1 1

. Hongrie 0 0 1 1

. Irlande 0 0 1 1

À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 


 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. RTS25VUZ

    Frédéric Martel, auteur du livre «Sodoma»: «L’Eglise est un refuge pour un homosexuel»

  2. Philippe Malherbe, journaliste vedette de RTL-TVI, se présente pour le CDH à Bruxelles. Le dernier d’une longue liste de peoples qui ont succombés à l’appel des partis.

    Pourquoi les partis politiques recrutent des «people»

  3. FRANCE-POLITICS_BENALLA

    Benalla: le rapport accablant du Sénat sur les errements de l’Elysée

Chroniques
  • «Février sans supermarché», jour 20: des pâtes bolo sans viande pour lutter contre le réchauffement climatique

    Par Louise Tessier

    Depuis que j’ai commencé ce défi il y a 20 jours, ma consommation de viande a drastiquement baissé. Ce n’est pas vraiment une histoire de convictions, mais surtout de flemme : le boucher se situe bien plus loin que les rayons du Delhaize en face de chez moi. Du coup, j’ai appris à aimer les pâtes bolo sans viande hachée… Mais finalement, ce n’est pas plus mal lorsque l’on connaît les conséquences de l’élevage industriel sur l’environnement. L’élevage bovin en particulier : les bêtes rejettent du méthane, leur alimentation émet du CO2. Selon un rapport de Greenpeace paru en 2018, l’élevage est responsable de 14,5 % des émissions de gaz à effet de serre dans le monde. C’est autant que le secteur du transport. Rien que ça.

    Alors fini les brochettes au barbecue et les fondues bourguignonnes ? Pas forcément. Si déjà chaque personne respectait les niveaux de consommation de viande recommandés par l’OMS, soit 400 grammes par semaine, les émissions liées au...

    Lire la suite

  • Une économie de rente au bénéfice d’une minorité

    Les (très) grandes entreprises sont particulièrement généreuses avec leurs actionnaires. Depuis dix ans – depuis la Grande récession – les dividendes augmentent année après année (ou presque). L’an dernier, au plan mondial, ils ont atteint le niveau record de 1.370 milliards de dollars, soit près du double du montant distribué en 2009.

    De ce montant, Amérique du nord et Europe se taillent la part du lion, avec près de 70 % du total mondial. Et pourtant, les performances économiques, elles, ne...

    Lire la suite