Accueil Monde Europe

Ramener du sable de Sardaigne est désormais passible d’une (grosse) amende

Le gouvernement italien tente d’endiguer la pratique, nuisible à l’environnement.

Temps de lecture: 1 min

Selon le quotidien britannique The Guardian, ramener un peu de sable des plages sardes dans ses bagages peut désormais coûter très cher. Pour décourager les touristes, les amendes montent jusqu’à… 3.000 euros.

Il faut dire que l’été dernier, plus d’une tonne de sable a été saisie dans les bagages de touristes à l’aéroport de Cagliari. Un vrai problème pour l’environnement, que le gouvernement italien tente d’endiguer. L’ambassade d’Allemagne à Rome prévient d’ailleurs ses ressortissants : « La Sardaigne possède certaines des plus belles plages d’Italie, par exemple Cala Goloritzè, mais prendre du sable, des pierres ou des mollusques est quelque chose de grave », indique-t-elle sur sa page Facebook.

Début août, un Italien s’est ainsi vu écoper d’une amende de 1.000 euros pour avoir ramené du sable de la plage de Gallurca, au nord de la Sardaigne.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une