Chassé-croisé: moins de départ en vacances le samedi cette année

Chassé-croisé: moins de départ en vacances le samedi cette année

Aucun record d’embouteillage n’a été enregistré cette année lors des week-ends classés noirs sur les routes de France, indique lundi l’organisation de mobilité flamande VAB. Dans son baromètre, le VAB explique cette diminution des files par le fait que de plus en plus de vacanciers ont privilégié de prendre la route un jour de la semaine plutôt que le samedi. En 2018, seul un vacancier sur quatre est ainsi parti en vacances un samedi contre un sur trois l’année dernière, d’après les chiffres du VAB.

Les deux premiers week-ends du mois d’août sont généralement classés noirs sur les routes des vacances, avec notamment le traditionnel chassé-croisé entre les juillettistes et les aoûtiens. Cette année, c’est le samedi 4 août qui a été le plus chargé sur les routes avec quelque 705 km d’embouteillage recensés avant midi. Le record du samedi 2 août 2014, qui atteint presque le millier de km de bouchons, n’a donc pas été battu.

Moins de personnes partent de nuit

Selon le VAB, cette tendance à la baisse des embouteillages est notamment due au fait que les vacanciers concentrent moins leur départ un samedi. Davantage d’automobilistes privilégient en effet un autre jour de la semaine pour partir en vacances: cette année, 37% des Belges sont ainsi partis entre le lundi et le jeudi contre 32% en 2017. Le VAB constate également que de moins en moins de personnes partent de nuit. Seuls 9% des vacanciers ont pris le départ en soirée, contre 12% l’année précédente. Par contre, davantage de personnes partent avant 6h du matin : 20% contre 5% l’année dernière.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous