Accueil Monde

Deux tiers des usagères des transports victimes d’attouchements

Quelque 90 % d’entre elles ne portent pas plainte. La riposte contre l’impunité des agresseurs s’organise.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Dans les sondages, plus de deux Japonaises sur trois empruntant régulièrement les transports publics disent y avoir déjà subi des attouchements sexuels. Selon les statistiques de la police, la majorité des victimes (42 %) ont entre vingt et trente ans, mais les agresseurs s’en prennent également à des adolescents (28 %) ainsi qu’à des enfants âgés de moins de dix ans (1 %).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs