Accueil Belgique Politique

Charles Michel à Bruxelles? Pas si vite...

Le scénario était évoqué lundi par la RTBF. Mais nous n’avons pas trouvé de libéraux au courant ou qui y croient. Le cabinet du Premier ministre dément. D’autant que le candidat déclaré à la tête de liste à la Chambre à Bruxelles n’est autre que le vice-Premier Didier Reynders.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe du service Politique Temps de lecture: 5 min

Aucun des libéraux que nous avons contactés n’a eu vent du scénario évoqué lundi matin par la RTBF, sur La Première  : la possibilité pour Charles Michel, non pas de tirer la liste MR à la Chambre en Brabant wallon en mai 2019, mais à Bruxelles. Quittant son fief de Wavre, le Premier ministre irait donc à la pêche aux voix libérales dans la capitale.

Un peu comme, en son temps, on prêtait la même intention à son père, Louis Michel… qui n’a finalement jamais établi ses pénates électoraux à Bruxelles. En ira-t-il de même pour le fils ?

En tout cas, nous n’avons pas trouvé de bleu pour croire à ce scénario. Pour plusieurs raisons. Même si, au bout du compte, reste la question : quid de la tête de liste MR en Région bruxelloise ?

Reprenons.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Serge Lambotte, mardi 14 août 2018, 20:40

    C'est pas possible , "Désiré" Michel est en pleine période électorale!

Aussi en Politique

Nucléaire: la Vivaldi se réaligne sur les négociations avec Engie

Après le tumulte autour d’une possible majorité alternative visant à relancer toutes les centrales en Belgique, les partenaires Vivaldi – à commencer par le MR – se reconcentrent, au moins provisoirement, sur les négociations avec Engie pour le maintien de deux réacteurs : « L’objectif est de conclure avant le 31 décembre. »

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs