Accueil Société Régions Hainaut

Le déménagement de Charleroi expo congrès sous contrainte

Après un refus à Heppignies, c’est un oui conditionnel pour le site du zoning de Courcelles. Le nouveau bâtiment ne pourra être ouvert au public plus de 60 jours par an. Le conseil d’administration n’exclut pas d’aller en recours contre la décision.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Cette fois, c’est fait : Charleroi expo congrès vient de se voir notifier son permis unique pour le transfert de ses activités à Courcelles, dans un ancien centre logistique du zoning industriel. Si le fonctionnaire délégué ne s’y est pas opposé comme il l’avait fait voici quelques mois pour le projet de transformation de l’ancienne imprimerie Graphing Grafosart à Heppignies (Fleurus), Raphael Stokis impose des conditions très restrictives. Selon lui, « un zoning n’a pas la vocation d’accueillir un équipement de ce type dont la place est en ville. Une autorisation provisoire de 60 jours a toutefois été donnée sur le seul volet urbanisme pour l’organisation d’événements, à la condition de remettre les lieux dans leur strict état d’origine. La législation n’impose pas l’obtention d’un permis pour des événements à caractère social, culturel ou récréatif quand leur durée n’excède pas 60 jours », indique-t-il. Concrètement, le site ne sera accessible au public que durant cette période.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Hainaut

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs