Accueil Belgique Politique

Ces inconnus en campagne: à Courcelles, Johan Pétré ne voit pas «pourquoi on ne pourrait pas s’afficher CDH»

Tête de liste humaniste à Courcelles, Johan Pétré et ses colistiers ont rejeté l’idée d’une liste d’ouverture. Pour autant, il reconnaît que le prochain scrutin communal ne sera pas forcément simple pour son parti.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Forum Temps de lecture: 4 min

Echevin depuis six ans, Johan Pétré est fier du travail qu’il a abattu. S’il espère qu’à Courcelles son parti fasse partie de la prochaine majorité, il estime aussi que celui-ci est à un tournant après le divorce entre le PS et le CDH à la Région – qu’il soutenait – et l’alliance avec le MR.

Avec le scrutin communal d’octobre prochain s’ouvrira une longue séquence électorale, qui ne se refermera qu’en mai 2019. Durant celle-ci, qu’est ce qui va se jouer selon vous pour le CDH ? Sa survie comme on l’entend parfois ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Christian Radoux, mercredi 15 août 2018, 18:22

    Les calotins rebaptisés humanistes : chef-d'oeuvre de négationnisme !

  • Posté par Nicolay Jean-marie , mercredi 15 août 2018, 9:47

    Un bon serviteur de Lutgen! Il ira (peut-être) loin!

  • Posté par Michaël de Borman, mercredi 15 août 2018, 8:44

    Un échevin et un homme politique comme on les aime: clair, honnête, audacieux, réaliste !

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs