Accueil Monde Europe

L’Autriche refuse l’asile à un Afghan parce qu’il n’agit «pas comme un gay»

Selon certains critères, un fonctionnaire autrichien a estimé que le jeune homme n’était probablement pas homosexuel.

Temps de lecture: 2 min

Les autorités autrichiennes ont rejeté la demande d’asile d’un Afghan se disant homosexuel car il n’«agissait» ou ne «s’habillait» pas comme une personne gay, selon l’hebdomadaire Falter. L’homme, arrivé seul en Autriche lorsqu’il était mineur, a fait appel de cette décision.

Un fonctionnaire de Basse-Autrichea estimé que cet Afghan de 18 ans ne craignait aucunes représailles dans son pays en raison de son orientation sexuelle, détaille le média autrichien. «Ni la façon dont vous marchez, ni la manière dont vous agissez ou vous êtes habillé ne révèlent que vous pouvez être homosexuel», a écrit le responsable dans son rapport justifiant le rejet de la demande d’asile.

Le fonctionnaire remet en doute son homosexualité

Le responsable a également souligné un «potentiel d’agression» chez l’homme auquel on «ne s’attendrait pas de la part d’un homosexuel», car l’adolescent s’était battu avec d’autres personnes du centre d’hébergement où il logeait.

Le jeune Afghan avait apparemment peu d’amis et aimait passer du temps seul ou accompagné de petits groupes, ce qui amène le fonctionnaire à s’interroger : «les homosexuels ne sont-ils pas plus sociables ? ».

L’Afghan a raconté avoir pris conscience de sa sexualité à l’âge de 12 ans, mais le responsable a trouvé que cela était «plutôt précoce», et donc peu probable, particulièrement dans une société comme l’Afghanistan où «il n’existe pas de stimulation sexuelle publique à travers la mode et la publicité».

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

37 Commentaires

  • Posté par Bladfeld Samuel, mercredi 15 août 2018, 19:46

    Faut dire que d'ici peu, la recette sera connue. On va retrouver pas mal de Conchita Wurtz en demande d'asile.

Plus de commentaires

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une