Accueil Monde Europe

Plus de 520 migrants secourus par les gardes-côtes espagnols

L’Espagne est devenue cette année la première porte d’entrée par la mer des migrants clandestins en Europe.

Temps de lecture: 1 min

Les gardes-côtes espagnoles ont annoncé mercredi avoir secouru durant la journée plus de 520 migrants à bord d’embarcations de fortune aux abords du pays, désormais première porte d’entrée par la mer des migrants en Europe.

A 14h30, 524 migrants, répartis sur 12 bateaux, avaient été secourus dans le détroit de Gilbratar et dans la mer d’Alboran, séparant l’Espagne du Maroc, a détaillé un porte-parole des gardes-côtes.

L’Espagne est devenue cette année la première porte d’entrée par la mer des migrants clandestins en Europe, passant devant l’Italie dont le ministre de l’Intérieur Matteo Salvini défend une ligne dure face à l’immigration.

Depuis le début de l’année, plus de 25.000 migrants sont arrivés en Espagne à bord d’embarcations de fortune, selon le dernier bilan de l’organisme de l’ONU chargé des migrations, soit près de trois fois plus qu’en 2017 sur la même période.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

39 Commentaires

  • Posté par LIENARD NORBERT, jeudi 16 août 2018, 10:47

    Trop de femmes à bord je trouve ppppppffffffff

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une