Accueil Monde Europe

Viaduc effondré à Gênes: la France ouvre une enquête pour «blessures et homicides involontaires»

Parmi les 42 décès causés par l’effondrement du viaduc de l’autoroute A10 à Gênes, quatre Français figurent sur la liste.

Temps de lecture: 1 min

Quatre Français figurent parmi la quarantaine de personnes tuées lors de l’effondrement d’un pont autoroutier mardi à Gênes, selon un nouveau bilan mercredi du ministère des Affaires étrangères, des décès qui ont déclenché l’ouverture d’une enquête par le parquet de Paris.

«Nous restons en contact avec les autorités italiennes afin de déterminer la présence éventuelle d’autres Français parmi les victimes», ajoute le communiqué du Quai d’Orsay.

Le parquet de Paris a annoncé dans la soirée avoir ouvert une enquête pour «blessures involontaires» et «homicides involontaires», en raison de la présence de ressortissants français parmi les victimes. Les investigations ont été confiées à la DGGN (Direction générale de la gendarmerie nationale).

Le dernier bilan de la catastrophe s’élève à 42 morts, 15 blessés et plusieurs disparus, selon les autorités italiennes.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

Sur le même sujet

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une