Accueil Culture Musiques

Aretha Franklin était «Lady Soul»

La plus grande chanteuse soul du XXe siècle est décédée ce 16 août à l’âge de 76 ans. Aretha Franklin s’est battue pour l’émancipation des Noirs comme pour le droit des femmes.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

Si l’on ne devait garder qu’une seule image d’Aretha Franklin qui nous a quittés ce 16 août 2018, ce serait celle imaginée par John Landis dans le chef-d’œuvre Blues Brothers en 1980. Aretha y joue le rôle d’une serveuse dans un dîner chicagolais. Un lieu qui devient un véritable espace de révolte le temps d’une version foudroyante de son titre-phare, « Think ». Un appel à la prise de conscience pour tous les laissés pour compte :

You better think (think)

Think about what you’re trying to do to me

Yeah, think (think, think)

Let your mind go, let yourself be free

Oh, freedom (freedom), freedom (freedom)

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Van Obberghen Paul, jeudi 16 août 2018, 16:45

    I say a little prayer...

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs