Accueil Monde Europe

Gênes: Riccardo Morandi, le concepteur maudit

Cet Italien mort en 1989 avait conçu 19 ponts. Deux d’entre eux se sont effondrés.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Tous se renvoient la balle. Personne ne veut être responsable de l’effondrement du pont de Gênes. Comment une telle catastrophe a pu survenir ? Matériel défectueux ? Manque d’entretien ? Une autre piste consisterait à se pencher sur la conception elle-même de l’ouvrage d’art. C’était en 1968.

Riccardo Morandi est l’ingénieur italien qui a dessiné le viaduc qui s’est effondré mardi, à Gênes. Décédé en 1989, il a conçu 19 ponts, un peu partout dans le monde. En Afrique, en Amérique du Sud, en Amérique du Nord et en Europe. Six de ses œuvres, dont le pont de Gênes, sont construites selon une structure dite « à haubans ». Elle implique que la plateforme principale du pont soit soutenue par des câbles, eux-mêmes rivés en haut de piliers. C’est également ce modèle qui a été imaginé pour le viaduc Morandi et qui n’a pas été en mesure de supporter la foudre.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Bricourt Noela, vendredi 17 août 2018, 15:37

    C'est manifestement prématuré de se prononcer sur les responsabilités. Il apparaîtra peut=être que différentes causes sont à l'origine du sinistre.

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs