Accueil Belgique Politique

Georges-Louis Bouchez: «La gauche propose une alternative hypocrite» contre l’enfermement des enfants

Le délégué général du MR estime que le centre 127 bis est la seule solution viable.

Temps de lecture: 1 min

Interrogé sur La Première ce vendredi matin, Georges-Louis Bouchez est revenu sur le centre 127 bis, où est enfermée depuis ce mardi la première famille avec enfants. « L’enfermement des enfants est quelque chose de difficile pour chacun. Mais la famille enfermée au 127 bis avait déjà fui deux fois les maisons ouvertes  », justifie le délégué général du MR.

Comme alternative au centre fermé, Georges-Louis Bouchez n’avance que deux choix : « Soit il y a un ordre de quitter le territoire, mais ce n’est pas respecté. C’est l’alternative hypocrite de la gauche. Soit on sépare les enfants de leurs parents, ce n’est pas possible ». Il rappelle que la cour constitutionnelle a été saisie par l’opposition pour empêcher l’ouverture de ce centre, mais qu’elle n’a rien trouvé à redire. « La loi a été votée en 2011, notamment par Mme Fonck (CDH), qui nous critique beaucoup aujourd’hui ! », conclut-il.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Bricourt Noela, samedi 18 août 2018, 8:38

    Son discours simpliste va plaire. Aucun projet, juste répéter ce qu'il lit sur les réseaux sociaux. Mais bon, c'est l'époque qui veut cela.

  • Posté par Rousseau Jean-pierre , vendredi 17 août 2018, 19:40

    Une page de pub en plus pour le Trump montois.

  • Posté par Brasseur Michel, vendredi 17 août 2018, 16:44

    "L’enfermement des enfants est quelque chose de difficile pour chacun." Même si ce cocaïnomane a des cernes sous les yeux,, ce n'est pas l'enfermement des enfants qui l'empêche de dormir!

  • Posté par YVES Mortier, vendredi 17 août 2018, 19:49

    je me demande ce qui vous fait dormir vous, le rouge qui tache, l'alcool de patate, la Cara pils... Après tout, une addiction en vaut bien une autre

  • Posté par Batistini Grégoire, vendredi 17 août 2018, 14:52

    Il va suivre la NVA jusque ou?

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une