Accueil Culture Musiques

BSF: Avec Orelsan, même sous la drache, il fait beau, il fait beau!

Après ses passages récents à Forest et aux Ardentes, Orelsan a fait encore plus fort avec un show parfaitement rodé et survitaminé.

Article réservé aux abonnés
Chef adjoint au service Culture Temps de lecture: 3 min

Après le souk mis par Romeo Elvis sur la Place des Palais, on pouvait se demander comment Orelsan allait enchaîner. La réponse venait dès les premières secondes du show commençant pile à l’heure. Très gros son, light show éblouissant (dans tous les sens du mot) et charisme naturel sont les atouts majeurs d’un concert quasiment identique à celui donné à Forest National.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs