Accueil Société Régions Bruxelles

«Les fresques d’Hergé à Saint-Boniface sont en danger»

Des œuvres signées par le père de Tintin en 1922 ornent toujours les murs du local scout de l’école. Las, les dessins réalisés au pochoir ont subi les affres du temps. Le conseiller écolo Yves Rouyet exhorte la commune à se mobiliser.

Article réservé aux abonnés
Journaliste service Bruxelles Temps de lecture: 3 min

S ans (trop) d’exagération, on pourrait écrire que cette œuvre murale est le chaînon manquant entre Lascaux et la bande dessinée moderne ».

Un enthousiasme débordant signé Yves Rouyet, conseiller écolo à Ixelles, dont l’allégresse est toutefois quelque peu teintée d’amertume.

C’est que l’école Saint-Boniface cache un trésor assez incroyable : une série de fresques murales réalisées par Georges Remi, alias Hergé, au début du siècle dernier. Las, ces œuvres plutôt méconnues du grand public sont aujourd’hui en piteux état et mériteraient certainement d’être restaurées.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Lucas Danièle, samedi 18 août 2018, 16:55

    Un 'crowd funding'?

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs