Accueil Économie Entreprises

Koen Van Gerven, patron de bpost: «Nous sommes arrivés au bout de notre modèle»

bpost fait face à une accélération du déclin du courrier. Son patron, Koen Van Gerven, veut changer le modèle de la société.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Le cours de bourse de bpost a connu une descente aux enfers au premier semestre puisqu’il a été divisé par deux.

Comment jugez-vous la réaction du marché ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par VERDOODT-COLART Jean-Marie, samedi 18 août 2018, 21:08

    Curieux tout cela, M. Van Gerven d'un coté dit vouloir engager 300 facteurs et de l'autre dit vouloir supprimer des tournées... Par contre, les erreurs (de n°, de boite, etc..) sont de plus en plus fréquentes

  • Posté par Michel Raurif, samedi 18 août 2018, 11:48

    Tiens, il me semble que Thys avait, en son temps, touché la rondelette somme de 100.000 € parce que " les facteurs " avaient bien travailler ! Mais, pas lui ( je parle du travail ). Autre temps autre mœurs mais toujours la même pourriture pour les " politiques " !! Hélas, il n'y a pas que la poste qui recule : en 1935 Bruxelles - Liège 60 ' en train ! Aujourd-hui ? Triste pays qui recule plus que ce qu'il avance !

  • Posté par Deneumostier , samedi 18 août 2018, 11:05

    BLA BLA BLA En 1860, une lettre postée à Namur un samedi vers 15 heures était le lendemain matin (un dimanche) chez son destinataire à Paris. Où est le progrès ??? De plus en plus de lettres et colis (même recommandés) se perdent ??? Malhonnêteté ou incompétence ??? Il faudrait d'abord amélioré la situation en Belgique avant de se "promener" dans les pays voisins.

  • Posté par Jacques Schwers, samedi 18 août 2018, 14:40

    C'est vrai que tout s'informatise ; Mais il y a encore des gens qui n'ont pas d'ordinateur ... hé oui !!!. Personnellement j'ai peur de recevoir des factures en retard (voire pas du tout) et de me voir imposer 5 Euros d'amende. On ne sait plus ou on en est ...

  • Posté par NOBEN Karl, samedi 18 août 2018, 12:11

    Où est le progrès ? ca fait 10 ans que le volume du courrier diminue, soit environs la moitié du volume. Par ailleurs, le courrier express a été quasi intégralement remplacé par les Fax puis les NTIC. Le service auquel vous faites référence n'intéresse plus grand monde, et n'est plus proposé que par quelques opérateurs au prix fort...

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs