Accueil Culture

La La La… ou la fusion des styles

L’accordéoniste Anne Niepold et le quatuor Alfama se rencontrent autour de thèmes devenus intemporels : de Brel et Dalida, en passant par Charles Trenet, Mozart, Chostakovitch ou Mendelssohn.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

C’est l’histoire d’une rencontre presque improbable entre une des formations reines de la musique classique, le quatuor à cordes, et un instrument d’origine populaire et traditionnelle, l’accordéon diatonique. D’un côté, le quatuor Alfama, devenu au fil du temps un des incontournables de la scène belge, et de l’autre Anne Niepold, accordéoniste de formation jazz, foisonnant de projets se faisant fi des frontières. « La musique est un petit milieu, confie Anne Niepold, donc nous nous connaissions de vue depuis quelques années. Assez vite, il y a eu une envie commune de collaborer mais nous n’avions pas vraiment de projet concret. Nous nous sommes réunies avec Elsa de Lacerda (violoniste du Quatuor Alfama) pour mettre quelque chose en place, et un peu timidement, voire honteusement, nous nous sommes avoué notre amour mutuel pour la chanson française : Michel Legrand, Les Demoiselles de Rochefort… Très vite, ça a fait sens de construire un spectacle autour de ça. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs