Accueil Belgique Politique

Le premier échevin MR d’Ans victime de propos homophobes par un échevin PS

L’échevin socialiste en charge de l’Environnement et de l’Egalité des Chances a agressé verbalement son collègue.

Temps de lecture: 2 min

Le premier échevin d’Ans (province de Liège), Thomas Cialone (MR), a été verbalement agressé en raison de son orientation sexuelle par l’échevin ansois Henri Huygen (PS) en charge de l’Environnement et de l’Egalité des Chances vendredi soir lors d’une fête locale, a appris Belga de sources concordantes, y compris au sein du PS local. L’échevin socialiste a affirmé devant plusieurs personnes que «  des relations entre hommes, c’était contre nature », propos que l’élu a ensuite réitéré en présence de l’intéressé.

La scène se serait déroulée en deux temps, le premier échevin étant absent lorsque M. Huygen, 5e sur la liste PS lors des prochaines élections communales, s’est approché d’une table où étaient présents plusieurs élus réformateurs locaux. L’élu a commencé à danser de façon efféminée soulignant qu’« au MR, on était habitué », allusion à l’orientation sexuelle du premier échevin, Thomas Cialone.

Des propos réitérés devant l’échevin MR

Une discussion entre élus s’en est suivie et M. Huygen a ajouté «  que des relations entre hommes, c’était contre nature. » Arrivé peu de temps après, M. Cialone a alors été interpellé par l’échevin socialiste, lequel a réitéré les propos qu’il venait de tenir.

«  Dans un premier temps, j’avais décidé de ne pas porter plainte mais je me dis que de tels mots, dans la bouche d’une personnalité politique, actuellement en charge de l’Egalité des chances et futur candidat, c’est simplement scandaleux. C’est une attaque envers les homosexuels du monde entier et certains d’entre eux souffrent de telles déclarations publiques », a déclaré Thomas Cialone à l’agence Belga.

L’échevin MR ajoute qu’il déposera plainte lundi. Il compte également porter l’affaire auprès d’Unia, le Centre interfédéral pour l’égalité des chances.

Sollicités par Belga, M. Huygen et les instances locales du PS n’ont à ce stade pas réagi.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Deckers Björn, dimanche 19 août 2018, 12:04

    Il ne saurait y avoir deux PS, celui du Boulevard de l'Empereur et celui des banlieues liégeoises et hennuyères où on pourrait continuer à se vautrer dans la beaufitude la plus crasse! Le Bld de l'Empereur doit réagir rapidement car il ne sera pas aisé de se prétendre plus "progressiste" que le MR la prochaine fois qu'il s'agira de croiser le fer sur l'avortement après un épisode aussi lamentable! Quelle pitié!

  • Posté par Jean Pierre Herman, dimanche 19 août 2018, 7:09

    Scandaleux en effet!

  • Posté par Dessers Jacques, samedi 18 août 2018, 18:30

    1 et 1 seule décision doit être prise : démission immédiate avec éviction du PS. A notre époque, de tels propos sont INADMISSIBLES !

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une