Accueil Société

La vieille idée de restaurer le service militaire obligatoire revient à la mode en Europe

Réinstaurer la conscription dans les pays est une idée qui séduit toujours plusieurs pays européens qui l’ont supprimée. Mais cela s’avère rare et compliqué.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Une vieille idée qui séduit les jeunes. Ou en tout cas, certaines jeunes personnalités politiques. Le service militaire n’a pas rendu son dernier souffle. En Europe, il revient même au goût du jour, à la faveur de dynamiques diplomatique ou philosophique.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par CARION JEAN, lundi 20 août 2018, 17:53

    Mon service militaire, je l'ai fait, il y a plus de 40 ans! et j'en suis fier!, Fier d'avoir pu aider et parrainer des jeunes de 18 ans qui ne savaient ni lire ni écrire ni calculer! et cela durant mon instruction de 5 mois! Je suis fier de cette contribution avec mes copains d'alors d'avoir pu "rectifier" le laisser "aller" des autres et principalement de l'éducation "nationale" à l'époque afin d'offrir le minimum d'indépendance et de respect à l'un de mes concitoyen! Je suis fier aujourd'hui de cette époque de respect, d'apprentissage du savoir vivre et du don de soi. Par contre je suis triste de lire les commentaires ridicules de certains qui croient que TOUT leur est dû.....! Le débat n'est certainement pas clos mais outre cette époque de "guerre froide" avec l'URSS (qui s'est écroulée!) à part quelques "glandeurs", on était former pour aider!!!!!!(catastrophes, aide aux populations etc!) Oui, j'étais officier, et à chaque rappel je revenais de l'étranger en Belgique afin de reprendre durant 15 jours ce service à la population! et les "Kets" qui m'accompagnaient (je ne dirai JAMAIS "ceux que je commandais) avaient cette foi dans le service aux concitoyens! Et que tous les "ringards" ci dessous! se posent la question: "ai je assez de courage et de détermination afin d'aider "....mais là jusqu'où?....je vous laisse maintenant réfléchir sur l'histoire des "résistants" dès 1941 !!!!!!!!!

  • Posté par Deckers Björn, lundi 20 août 2018, 13:18

    La bonne nouvelle, c'est qu'une fois n'est coutume, la doxa ultralibérale ambiante aura du bon. Dame, ça couterait un pont, un gros, un gros paquet de billets dis donc. Et donc? Et bien puisque l'état doit peser toujours moins lourd pour remplir les poches des copains, et bien le service militaire, même pour la droite national-conservachiste restera dans les cartons à prendre la poussière.

  • Posté par Claeys Alain, lundi 20 août 2018, 12:18

    Ah bon, parce que pour vous il faut aimer la guerre avec un vrai fusil sur le terrain pour être un homme ? (relisez votre commentaire) Mais je rêve ! Prévenez nous si vous vous lancez dans la politique, que l'on s'exile !!!

  • Posté par Yernaux Jean-pierre , dimanche 19 août 2018, 21:02

    Vanter le service militaire du passé comme lieu d'éducation, cela me fait bien rire. Alcool (bière), bizutage, agression de souffre-douleurs et surtout pour ceux qui y avaient accès, constitution de son trousseau de matériel pour sa vie active future.Peut-être un plus pour ceux qui étaient dans les jupes de leur mère. C'était aussi un époque où les parents avaient un autre mode de relation avec leur enfant. Mais ce n'est plus la même époque au niveau social et familial, ce n'est pas un service militaire qu'il faut mais un temps de rencontre et un engagement citoyen et surtout social auprès des plus fragiles, de l'environnement par exemple avant d'entrer dans la vie professionnelle. Là serait un vrai combat contre le laxisme. Ne pensez-vous pas que l'on entend déjà tellement le bruit des bottes dans le monde qu'il serait dangereux de militariser notre société. Le problème est que dans nos régions, il y a de moins en moins de personnes qui ont connu la guerre (moi non plus je ne l'ai pas connu) et que nous nous sommes peut-être trop habitués à la paix.

  • Posté par Pochet Bernard, dimanche 19 août 2018, 20:56

    C'est dans l'air du temps que de vouloir rétablir le service militaire, la peine de mort, les maisons de redressement, l'enfermement des enfants, les châtiments corporels, et j'en passe... Notre ami Théo ne le démentira pas ....

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs