Accueil Société

Deux activistes montent sur le tapis de fleurs à Bruxelles pour dénoncer l’enfermement d’enfants (vidéo)

Elles ont été entendues par la police avant d’être libérées.

Temps de lecture: 1 min

La police de Bruxelles a arrêté judiciairement deux activistes dimanche peu après 15h alors qu’elles protestaient seins nus sur le tapis de fleurs installé Grand-Place de Bruxelles. Elles entendaient de la sorte dénoncer la décision du gouvernement fédéral d’enfermer des enfants migrants au centre 127 bis.

L’information, livrée par VTM, a été confirmée par le porte-parole de la police locale de Bruxelles-Ixelles, Olivier Slosse. Les deux femmes ont été entendues par la police et ont été libérées après audition aux environs de 17h.

Installées au centre du tapis de fleurs, les deux activistes ne portaient que des chaussures et une culotte noires. Elles tenaient une banderole arborant le message «Ceci n’est pas un scandale, enfermer des enfants ça l’est», en référence au premier enfermement d’une famille de migrants avec enfants, mardi, au nouveau centre fermé de Steenokkerzeel. Ce même message était également écrit sur leurs poitrines. Sur leurs dos, on pouvait lire: «Shame on Belgium».

Les activistes ont fait valoir qu’elles n’appartenaient pas au groupe des Femen, mais qu’elles avaient choisi d’utiliser ce mode d’expression en hommage à Oksana Shachko, la co-fondatrice des Femen qui s’est suicidée fin juillet à Paris.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par Thill-goelff Frédéric, lundi 20 août 2018, 9:35

    Est-ce de l'humour? Si non, vous pourrez tester la différence entre votre salon (une prison, si je vous suit bien) et Lantin, par exemple.

  • Posté par Lechat Nadine, lundi 20 août 2018, 1:02

    Comparer une école avec une prison (pardon, un centre fermé), il fallait oser !

  • Posté par Anne Lacourt, dimanche 19 août 2018, 22:24

    Donc des femmes qui n'ont pas du penser beaucoup a pietiner le travail des autres sont admirees par certains.... Ces femmes "admirables" ont-elles apporte des solutions au probleme des migrants illegaux???

  • Posté par Lecocq Renaud, dimanche 19 août 2018, 22:16

    Très bonne initiative

  • Posté par Delforge Gilles, dimanche 19 août 2018, 22:05

    Merci, à ces filles courageuses

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko