Accueil Économie Entreprises

Les multinationales sortent des milliards de Belgique. Et alors?

De nombreux groupes multinationaux vident leurs « centres de financement » en Belgique, s’ils ne les ferment pas purement et simplement. En deux ans, 62 milliards d’euros ont quitté notre pays. Faut-il s’en inquiéter ? Pas vraiment.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

Nos confrères du Tijd et de L’Echo ont jeté un œil aux comptes des 17 plus grands centres de financement de groupes multinationaux présents dans notre pays. Depuis deux ans, sept d’entre eux ont été fermés par la maison-mère, qu’il s’agisse, entre autres, de Hewlett-Packard, Statoil, ExxonMobil ou Danone – et le géant allemand BASF a annoncé la liquidation du sein durant l’année courante. Les autres ont souvent vu leurs fonds propres considérablement réduits.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs