Accueil Sports

Un triste record: 779 jours passés à l’infirmerie

La carrière du Belge à Manchester City a été marquée par une trentaine de blessures.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

L’idylle entre Vincent Kompany, Manchester City et ses nombreux supporters n’a jamais vraiment connu de bas en une décennie entière. Le défenseur belge est un patron, un leader respecté dans le vestiaire et surtout apprécié depuis toujours dans les tribunes. Mais à plusieurs reprises, c’est un sentiment de déception et de fatalité qui a gagné ses entraîneurs et son public. Car s’il n’avait pas passé une bonne partie de sa vie mancunienne à l’infirmerie, certains s’accordent à dire que Vincent Kompany, dont le portrait trône en bonne place sur la façade ouest de l’Etihad Stadium, aurait marqué un peu plus l’histoire du club. Mais la réalité est là : en dix ans passés à City, le Diable rouge (82 caps) a passé 779 jours hors des terrains à cause d’une trentaine de blessures. Une fragilité terrible qu’on espérait ne pas voir perdurer, alors qu’elle n’a finalement fait que s’aggraver ces dernières années. Abonné à l’infirmerie, Vincent Kompany a malgré tout eu le mérite de s’accrocher pour résister à la concurrence.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs