Accueil

«Une réalité écrasante de domination d’un sexe sur l’autre»

Pour Gwénaëlle Le Gras, maîtresse de conférences en études cinématographiques et chargée de mission égalité femmes/hommes à l’Université Bordeaux Montaigne, les révélations autour d’Asia Argento ne doivent pas faire oublier une réalité écrasante de domination d’un sexe sur l’autre.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe au service Monde Temps de lecture: 2 min

Pour Gwénaëlle Le Gras, maîtresse de conférences en études cinématographiques et chargée de mission égalité femmes/hommes à l’Université Bordeaux Montaigne, les révélations autour d’Asia Argento ne doivent pas faire oublier une réalité écrasante de domination d’un sexe sur l’autre.

Quel impact pourrait avoir ces révélations sur le mouvement #MeToo ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs