Accueil Société

L’alimentation équilibrée, une affaire d’éducation

L’industrie agroalimentaire et la grande distribution tirent le bilan à mi-parcours de leurs efforts pour réduire les sucres et les graisses dans leurs produits. Mais sans une meilleure éducation nutritionnelle de la population, cela manque de sens, estiment les diététiciens.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Sans le savoir, vous consommez moins de sucres, moins de mauvaises graisses et davantage de fibres aujourd’hui qu’il y a 5 ans. En 2012, l’industrie agroalimentaire et la grande distribution belges se sont attelées à rendre plus équilibrée – et donc plus saine – une partie de votre alimentation. En 2016, les partenaires ont formalisé leurs efforts sous forme de la « Convention alimentation équilibrée » signée avec la ministre de la Santé. Ce lundi, ils ont dressé un premier grand bilan en cours de route. Avec des chiffres encourageants et la promesse de poursuivre le chemin jusqu’en 2020 au moins, comme le prévoit la convention.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Stasiuk Thierry, jeudi 13 septembre 2018, 15:12

    Bonjour, Je suis chef de cuisine et j'ai créé un programme pédagogique et culinaire, pour la sensibilisation d'une alimentation saine et durable. Tout d'abord! Je suis passé de la fourchette à la plume pour écrire un roman culinaire en trois tomes: - Wallino, la sorcière Malbouffe et les usines Cholestérol. - Wallino: les maîtres culinaires contre la sorcière Malbouffe. - Wallino: Monsantox, l'héritier. Pour des enfants de 9 à 13 ans, afin de les sensibiliser sur les effets néfastes de la malbouffe, à travers une aventure fantastique sans être moralisateur. Comment?: je propose dans les écoles un véritable projet pédagogique, où on peut aborder une multitude de compétences avec les romans : - lecture, analyse, réflexion et débat. Je collabore avec des producteurs, artisans et chefs pour donner aux enfants la possibilité de mieux comprendre l'enjeu d'une meilleure alimentation, au quotidien et à long terme, par le biais de mini conférences, d'ateliers culinaires et dégustations. Je me sers de jeu pédagogique autour de l'alimentation existant ou que j'ai créé pour apprendre de manière ludique et amusante. Le but: impliquer les enfants dans leur rôle de porte-parole envers les adultes pour le bien -être alimentaire par : - le goût - le plaisir - le partage - l'amusement Vous trouverez sur ma page Facebook : Wallino, la sorcière Malbouffe et les usines Cholestérol beaucoup d'informations sur mes activités dans les écoles, salons, évènements, ....... Bien à vous

  • Posté par Anne Lacourt, mardi 21 août 2018, 17:17

    Manger de facon equilibree et saine requiers suffisamment de moyens financiers et aussi du temps, ce que les gens qui en ont le plus besoin manquent bien souvent....

  • Posté par Petitjean Charles, mardi 21 août 2018, 14:29

    ... et de moyens ! Tout est dans tout.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs