Accueil Opinions Débats et idées

Dérapage raciste au Pukkelpop: qui est-on en festival? Soi ou un autre?

Un incident raciste a éclaté au Pukkelpop. Un des jeunes incriminés s’est excusé et a affirmé qu’il avait eu un comportement « pas du tout en adéquation » avec ce qu’il est. Sommes-nous tous susceptibles de « disjoncter », une fois en bande ?

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Samedi soir, un incident à caractère raciste a éclaté au festival Pukkelpop, à Hasselt. Lors du concert de Kendrick Lamar, deux femmes de couleur noire ont été poussées et frappées ; une boisson aurait également été jetée dans leur direction et on leur aurait tiré les cheveux. Mais ce n’est pas tout. Sur les réseaux sociaux, les victimes ont publié une vidéo montrant un groupe de jeunes Flamands entonner des chants racistes. « Handjes kappen, de Congo is van ons » (« Couper les mains, le Congo est à nous »), peut-on notamment entendre… Plainte a été déposée à Unia, le Centre fédéral pour l’égalité des chances, tandis que le parquet du Limbourg ouvrait une enquête.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Bartet Guy, mercredi 22 août 2018, 12:22

    Comme disait Georges Brassens, dès qu'on est plus de quatre, on est une bande de cons.

  • Posté par Poullet Albert, mercredi 22 août 2018, 8:27

    le racisme "au quotidien" divulgué au compte goutte mais continuellement de semaine en semaine par des partis à la limite raciste et populiste comme la nva et d'autre cdnv-belang finissent par banaliser la parole raciste..... anti noir et aussi anti wallon et aussi anti francophone et anti homosexuel.....et quand la ligne rouge est dépassée, le pompier pyromane fait semblant d'éteindre le feu qu'il a allumé... et puis c'est toujours bon d'etre dans les médias.... triste époque

  • Posté par Serge Vandeput, dimanche 2 septembre 2018, 16:15

    Des frustrés qui n'en ratent pas une pour déverser la haine sur leurs compatriotes Flamands.

  • Posté par Pierre Lison, mardi 21 août 2018, 20:20

    «Sommes-nous tous susceptibles de « disjoncter », une fois en bande ?» … Tous ? Non. Mais beaucoup, oui !

Aussi en Débats et idées

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs