Accueil

Historique

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

1976, une maladie inconnue donne la mort à 280 personnes dans la localité de Yambuku, au nord de la République Démocratique du Congo, traversée par la rivière Ebola. Des épidémies similaires sont constatées dans l’actuel Soudan du Sud. Ce sont les premières poussées enregistrées du virus Ebola. Depuis, plusieurs épidémies d’intensité et de gravité variables se sont propagées en Afrique centrale. 2003 fut l’année la plus meurtrière, la RDC connaissant une épidémie au taux de létalité (proportion de décès par rapport au nombre de personnes atteintes du virus) de 90 %. De 2014 à 2016, plus de 11.300 personnes ont trouvé la mort dans une épidémie qui se propagea en Guinée, au Sierra Leone et au Libéria.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs