Accueil Belgique Politique

Menacé par un procès de corruption, le ministre d’Etat Jaak Gabriels quitte la politique

L’ancien bourgmestre de Bree risque un procès avec d’autres membres de l’Open VLD.

Temps de lecture: 1 min

Le ministre d’Etat Jaak Gabriëls a décidé de se retirer mardi de la politique et annoncé qu’il ne tirerait plus la liste libérale locale de Bree pour les élections d’octobre. Cette décision est intervenue alors qu’il risque d’être impliqué dans un procès de corruption avec d’autres membres de l’Open VLD de Bree. Il a toutefois jugé que les «allégations faites dans les médias» étaient «fondamentalement incorrectes et même techniquement impossibles».

Bourgmestre et ministre

Jaak Gabriëls est né en 1943 à Bree, commune du Limbourg dont il sera le bourgmestre et qui lui vaut aujourd’hui ses ennuis judiciaires. Ce licencié en histoire de la Katholieke Universiteit Leuven (KUL) a également été ministre fédéral et régional flamand.

M. Gabriëls demeure bourgmestre de Bree jusqu’en 2012. Il perd ensuite le maïorat lorsque le CD&V décide de rompre l’accord électoral conclu avec lui et s’allie avec une liste locale. Depuis 2004, il est ministre d’Etat.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Michel Raurif, jeudi 23 août 2018, 9:10

    Les Politiques, tous des personnes honorables, au dessus de tout soupçon ! Des exemples pour le peuple. Ce qui a de bien , c'est il y en a dans tout les partis politiques !

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une